FESTIVAL DE JAZZ DE SANARY

Informations Utiles :

Billetterie :

WE ARE 4 

Samedi 9 Novembre 20h30

Flows redoutables, harmonies maîtrisées, interprétations impeccables et l’alliance du jazz et du hip-hop offrent à ces musiciens d’exception, un champ des possibles sans limite

Ils sont 4 pour relever le challenge du mariage entre musique urbaine et jazz : Sly Johnson, figure incontournable du hip-hop en France (ex Saïan Supa Crew), André Ceccarelli, batteur dont la réputation n’est plus à faire, Laurent De Wilde, claviériste constamment à l’affut de projets novateurs et Fifi Chayeb, bassiste dont le groove et la sonorité uniques ont accompagné tous les plus grands de Michel Legrand à Didier Lockwood en passant par Billy Cobham.

Avec la liberté des notes d’une part et la liberté d’expression d’autre part, le jazz et le hip-hop s’accordent avec une certaine grâce au carrefour d’une rythmique savante et d’une énergie singulière.

« Quand Sly Johnson, cœur hip-hop, voix soul et beat-boxer incontournable, décide de se tourner vers le jazz, il s’entoure des meilleurs ! » Télérama sorti

Jairo dans JAZZIRO

Dimanche 10 Novembre 20h30

avec
Baptiste Trotignon (piano)
Minino Garay (percussions)
Carlos El Tero Buschini (contrebasse)

Après l’unique et magnifique concert qu’il avait donné en juin dernier à Paris, Jairo revient avec la Création « jazziro », quartet de jazz de très haute volée avec notamment Baptiste Trotignon au piano et Minino Garay à la direction artistique.

Le nouvel album est désormais dans les bacs « Jazziro »
Geomuse-10h10/ Sony distribution

Adoubé par ces deux Monstres sacrés du Jazz contemporain, la légende argentine, qui a marqué la France de la fin des années 70, revisite le répertoire des grands de la chanson française avec l’énergie brute du folklore argentin. Fidèle à son image de passeur et de « trovador » (selon Astor Piazzolla qui lui avait écrit la milonga del trovador » ) il interprète, et transgresse aussi, des morceaux traditionnels enracinés dans sa terre d’origine .